LA BIOECONOMIE TROPICALE, VOUS CONNAISSEZ ?


La bioéconomie est sans doute le modèle économique de demain !

Elle regroupe les activités économiques liées à l’innovation, à la production, au développement et à l’utilisation de produits et de procédés issus du monde du vivant et renouvelables. Et tropicale, parce qu’elle est basée sur la production et l’exploitation éco-responsable de toutes les ressources et richesses, terrestres et marines, qui foisonnent sous nos latitudes.

Elle vise des marchés dans les domaines des rendements agricoles, des process industriels (agroalimentaire, environnement, énergie…), de la santé humaine et animale.

PRINCIPAUX SECTEURS

  • Canne à sucre
  • Fruits et légumes
  • Plantes aromatiques, à parfum et médicinales
  • Horticulture et autres productions végétales
  • Pêche et aquaculture
  • Elevage
  • Microalgues
  • Industrie agroalimentaire
  • Santé et Bien-être
  • Environnement

PRINCIPAUX MARCHÉS

  • Alimentation et aliments fonctionnels
  • Bioénergie
  • Biofertilisants
  • Eco-produits
  • e-santé
  • Extraits naturels tropicaux
  • Matériaux et produits bio-sourcés
  • Semences et plants


ACTUALITÉS


10 raisons de nous rejoindre


Retour
10/02/2016
Vie du réseau
Local

Economie sociale et solidaire - Un exemple au centre de détention du Port


Pouvoir travailler en prison est un droit et des dispositions doivent être prises au sein des établissements pénitentiaires pour assurer une activité professionnelle aux détenus qui le souhaitent.

C’est le cas du centre de détention du Port qui propose des opportunités de travail en concession à ses détenus ainsi que la possibilité pour des entreprises privées d’avoir accès gracieusement à des locaux vacants (d’une surface pouvant aller jusqu’à 300 m²) pour y installer leurs ateliers.

L'administration pénitentiaire affecte les personnes détenues en fonction des critères formulés par l'entreprise, verse les rémunérations et les prélèvements sociaux, assure la surveillance et garantit la sécurité, adapte l'organisation, l'environnement et le temps de travail aux besoins de l'entreprise.

L'entreprise concessionnaire, dans ce cadre souple, apporte les matériels de production et équipe les locaux attribués, gère l’organisation de sa production, assure le contrôle qualité et l'encadrement technique (sans obligation d’avoir un encadrement quotidien par une ressource de l’entreprise), et rémunère le travail.

En plus de bénéficier de locaux gratuitement, les entreprises sont soumises à des salaires et des charges réduites.

En s’engageant dans de telles actions, les entreprises entament des démarches citoyennes permettant de préparer la réinsertion sociale et professionnelle et de fournir une source de revenus aux détenus.

Pour plus d’informations : Direction du Centre de Détention du Port, 11 rue Faraday, 97420 Le Port - Tél. 0262 42 48 39