LA BIOECONOMIE TROPICALE, VOUS CONNAISSEZ ?


La bioéconomie est sans doute le modèle économique de demain !

Elle regroupe les activités économiques liées à l’innovation, à la production, au développement et à l’utilisation de produits et de procédés issus du monde du vivant et renouvelables. Et tropicale, parce qu’elle est basée sur la production et l’exploitation éco-responsable de toutes les ressources et richesses, terrestres et marines, qui foisonnent sous nos latitudes.

Elle vise des marchés dans les domaines des rendements agricoles, des process industriels (agroalimentaire, environnement, énergie…), de la santé humaine et animale.

PRINCIPAUX SECTEURS

  • Canne à sucre
  • Fruits et légumes
  • Plantes aromatiques, à parfum et médicinales
  • Horticulture et autres productions végétales
  • Pêche et aquaculture
  • Elevage
  • Microalgues
  • Industrie agroalimentaire
  • Santé et Bien-être
  • Environnement

PRINCIPAUX MARCHÉS

  • Alimentation et aliments fonctionnels
  • Bioénergie
  • Biofertilisants
  • Eco-produits
  • e-santé
  • Extraits naturels tropicaux
  • Matériaux et produits bio-sourcés
  • Semences et plants


ACTUALITÉS


10 raisons de nous rejoindre


Retour
04/09/2016
La vie du pôle
Local

Etude commission fertilisants organiques


A La Réunion, certaines matières organiques locales peuvent être produites en grande quantité sur des sites éloignés des parcelles agricoles cibles et/ou faiblement concentrées en éléments d’intérêt (azote, phosphore, potasse, etc.). Les techniques actuelles de concentration / traitement de ces matières organiques pour en faire des engrais et amendements adaptés aux attentes des utilisateurs atteignent souvent leurs limites en terme économique.

Un des objectifs de Qualitropic est de devenir une « tête de pont » pour tropicaliser des technologies venues d’ailleurs afin de permettre aux entreprises locales de les utiliser, mais aussi pour leur permettre de les développer sur de nouveaux marchés « tropicaux ».

C’est pourquoi le pôle doit être en capacité de proposer à ses adhérents des informations fiables et actualisées sur les nouvelles techniques de valorisation de coproduits organiques.

 

Pour ce faire, une étude initiée par le pôle va être lancée au mois de septembre

Son objectif est double :

·         faire un état de l’art des techniques de concentration et/ou d’extraction de molécules d’intérêts existantes au niveau mondial,

·         étudier leur transposabilité à La Réunion afin de développer les activités des entreprises locales et de créer des emplois.

 

C’est le cabinet ALCIMED qui a été sélectionné pour réaliser cette étude. Les résultats de l’étude seront livrés à la fin du mois de janvier 2017.

Cette étude s’inscrit dans le cadre des actions menées par la commission fertilisants organiques mise en place en janvier 2015 par Qualitropic , dont le but est de faire émerger et aboutir des projets innovants autour de la valorisation de coproduits organiques en fertilisants à La Réunion.