LA BIOECONOMIE TROPICALE, VOUS CONNAISSEZ ?


La bioéconomie est sans doute le modèle économique de demain !

Elle regroupe les activités économiques liées à l’innovation, à la production, au développement et à l’utilisation de produits et de procédés issus du monde du vivant et renouvelables. Et tropicale, parce qu’elle est basée sur la production et l’exploitation éco-responsable de toutes les ressources et richesses, terrestres et marines, qui foisonnent sous nos latitudes.

Elle vise des marchés dans les domaines des rendements agricoles, des process industriels (agroalimentaire, environnement, énergie…), de la santé humaine et animale.

PRINCIPAUX SECTEURS

  • Canne à sucre
  • Fruits et légumes
  • Plantes aromatiques, à parfum et médicinales
  • Horticulture et autres productions végétales
  • Pêche et aquaculture
  • Elevage
  • Microalgues
  • Industrie agroalimentaire
  • Santé et Bien-être
  • Environnement

PRINCIPAUX MARCHÉS

  • Alimentation et aliments fonctionnels
  • Bioénergie
  • Biofertilisants
  • Eco-produits
  • e-santé
  • Extraits naturels tropicaux
  • Matériaux et produits bio-sourcés
  • Semences et plants


ACTUALITÉS


10 raisons de nous rejoindre


Retour
07/11/2016
La vie du pôle
Local

Portes ouvertes du navire océanographique L'ANTEA de l'IRD - 7 novembre 2016 - Le Port


Les eaux réunionnaises et de l’Océan Indien accueillent depuis le 29 août dernier, le navire océanographique ANTEA de l'Institut Régional de Développement.

 

Qualitropic a été convié à une manifestation « Portes ouvertes » du navire, le lundi 7 novembre au Port de La Réunion. Cet évènement, ouvert à la communauté réunionnaise actrice dans le domaine de la Mer, a permis d’effectuer un premier bilan des campagnes en mer faites par l’IRD et l’Université de La Réunion en lien avec leurs partenaires depuis le début du mois de septembre :

 

  • Campagne "RUN" –  du 1er au 13 septembre 2016 – Ile de la Réunion 
    Objectifs : Récupération de sondes sous-marines ; réalisation d’observations acoustiques sur DCPs côtiers ancrés à la Réunion et de mesures d’océanographie biologique et physique.

 

  • Campagne "LA PEROUSE" – du 15 au 30 septembre 2016 – Ile de la Réunion 
    Objectifs : Test de l’hypothèse de la productivité biologique élevée du mont sous-marin La Pérouse (situé à 170 km au NW de La Réunion) favorisée par une dynamique océanique spécifique.

 

  • Campagne "IOTA" – du 3 au 13 octobre 2016 – Ile de la Réunion 
    Objectifs : Contribution à l’enseignement pratique et théorique des étudiants de Master « Biodiversité, écologie, évolution » de l’Université de la Réunion.

 

  • Campagne "MAD-RIDGE 1 et 2" : du 8 novembre (La Réunion) au 14 décembre 2016 (Durban-Afrique du Sud)

Objectifs : Etude intégrée de l’effet de la bathymétrie sur la courantologie locale et les dynamiques physicochimiques autour d’un mont sous-marin culminant à 200m, et des conséquences sur la productivité des bas niveaux trophiques jusqu’aux niveaux intermédiaires qui constituent les proies des consommateurs supérieurs.

 

A l’issue de cette dernière campagne, l’ANTEA quittera nos eaux afin de gagner les eaux sud-américaines.

 

Source : http://www.la-reunion.ird.fr/toute-l-actualite/l-actualite/l-antea-a-la-reunion