LA BIOECONOMIE TROPICALE, VOUS CONNAISSEZ ?


La bioéconomie est sans doute le modèle économique de demain !

Elle regroupe les activités économiques liées à l’innovation, à la production, au développement et à l’utilisation de produits et de procédés issus du monde du vivant et renouvelables. Et tropicale, parce qu’elle est basée sur la production et l’exploitation éco-responsable de toutes les ressources et richesses, terrestres et marines, qui foisonnent sous nos latitudes.

Elle vise des marchés dans les domaines des rendements agricoles, des process industriels (agroalimentaire, environnement, énergie…), de la santé humaine et animale.

PRINCIPAUX SECTEURS

  • Canne à sucre
  • Fruits et légumes
  • Plantes aromatiques, à parfum et médicinales
  • Horticulture et autres productions végétales
  • Pêche et aquaculture
  • Elevage
  • Microalgues
  • Industrie agroalimentaire
  • Santé et Bien-être
  • Environnement

PRINCIPAUX MARCHÉS

  • Alimentation et aliments fonctionnels
  • Bioénergie
  • Biofertilisants
  • Eco-produits
  • e-santé
  • Extraits naturels tropicaux
  • Matériaux et produits bio-sourcés
  • Semences et plants


ACTUALITÉS


10 raisons de nous rejoindre


Retour
22/06/2017
La vie du pôle
Local

Nuit de l'Agro-écologie - 22 juin 2017 - Lycée agricole Saint Paul


A l’initiative du Ministère de l’Agriculture, de l’Alimentation et de la Forêt, « La nuit de l’agro-écologie » est l’occasion pour les agriculteurs d’expliquer le sens de leur engagement et pour les citoyens - jardiniers amateurs, consommateurs vigilants, citoyens engagés ou simples curieux - de venir à la rencontre de ceux qui font l’agro-écologie au quotidien, de découvrir leurs pratiques et d’en débattre.

 

La seconde édition de la « Nuit de l’agro-écologie » s’est tenue le 22 juin 2017 au Lycée agricole Émile Boyer de La Giroday (Saint-Paul). Pour l’occasion, plus de 120 personnes se sont réunies autour des thématiques de l’agroforesterie, de la protection biologique intégrée (utilisation d’auxiliaires pour combattre les ravageurs des fruits et légumes), de la fertilisation organique des sols agricoles, des alternatives à l’utilisation des phytosanitaires, des espèces végétales et animales endémiques de La Réunion …

 

A travers des présentations, des démonstrations, des projections de films, … des acteurs de la recherche, du monde agricole et des associations engagées de citoyens et/ou d’agriculteurs ont mis en avant leurs démarches et projets 

 

 

Programme