LA BIOECONOMIE TROPICALE, VOUS CONNAISSEZ ?


La bioéconomie est sans doute le modèle économique de demain !

Elle regroupe les activités économiques liées à l’innovation, à la production, au développement et à l’utilisation de produits et de procédés issus du monde du vivant et renouvelables. Et tropicale, parce qu’elle est basée sur la production et l’exploitation éco-responsable de toutes les ressources et richesses, terrestres et marines, qui foisonnent sous nos latitudes.

Elle vise des marchés dans les domaines des rendements agricoles, des process industriels (agroalimentaire, environnement, énergie…), de la santé humaine et animale.

PRINCIPAUX SECTEURS

  • Canne à sucre
  • Fruits et légumes
  • Plantes aromatiques, à parfum et médicinales
  • Horticulture et autres productions végétales
  • Pêche et aquaculture
  • Elevage
  • Microalgues
  • Industrie agroalimentaire
  • Santé et Bien-être
  • Environnement

PRINCIPAUX MARCHÉS

  • Alimentation et aliments fonctionnels
  • Bioénergie
  • Biofertilisants
  • Eco-produits
  • e-santé
  • Extraits naturels tropicaux
  • Matériaux et produits bio-sourcés
  • Semences et plants



ACTUALITÉS

10 raisons de nous rejoindre


Retour
11/10/2018
La vie du pôle
Local

Jury de sélection EPIDOM - 11 octobre 2018


Le 2 juillet dernier s’ouvrait le challenge EPIDOM. Coordonné par le pôle Qualitropic, en partenariat avec les instituts techniques agricoles (ITA) - ARMEFLHOR (La Réunion) et IT2 (Antilles), ce challenge à destination d’acteurs internationaux les invitait à proposer des solutions innovantes pour la protection des acteurs du monde agricole dans les Départements d’Outre-Mer (DOM).

 

A la clôture de l’appel à projets le 16 septembre, 9 candidatures d’Equipements de Protection Individuelle (EPI) étaient reçues. Après analyse et discussion, un panel d’experts issus de chacun des territoires (Guadeloupe, La Réunion, Martinique, Paris) s’est réuni le 11 octobre dernier pour sélectionner les quatre solutions les plus prometteuses.

 

Chaque porteur de projets se verra prochainement doté d’une enveloppe pour prototyper 20 équipements. Ces derniers seront dispatchés sur les territoires concernés en vue d’être testés et éprouvés par des utilisateurs d’EPI. Ces tests seront menés sous l’égide des ITA en partenariat avec les personnels encadrants et les étudiants des départements Hygiène, Sécurité et Environnement des Instituts Universitaires de Technologie de La Réunion et des Antilles.

 

Le Rendez-vous est pris en mars prochain afin de savoir quelles sont les deux solutions qui poursuivront l’aventure.

 






© 2018 Qualitropic - Politique d'utlisation des cookies - Politique de confidentialité