LA BIOECONOMIE TROPICALE, VOUS CONNAISSEZ ?


La bioéconomie est sans doute le modèle économique de demain !

Elle regroupe les activités économiques liées à l’innovation, à la production, au développement et à l’utilisation de produits et de procédés issus du monde du vivant et renouvelables. Et tropicale, parce qu’elle est basée sur la production et l’exploitation éco-responsable de toutes les ressources et richesses, terrestres et marines, qui foisonnent sous nos latitudes.

Elle vise des marchés dans les domaines des rendements agricoles, des process industriels (agroalimentaire, environnement, énergie…), de la santé humaine et animale.

PRINCIPAUX SECTEURS

  • Canne à sucre
  • Fruits et légumes
  • Plantes aromatiques, à parfum et médicinales
  • Horticulture et autres productions végétales
  • Pêche et aquaculture
  • Elevage
  • Microalgues
  • Industrie agroalimentaire
  • Santé et Bien-être
  • Environnement

PRINCIPAUX MARCHÉS

  • Alimentation et aliments fonctionnels
  • Bioénergie
  • Biofertilisants
  • Eco-produits
  • e-santé
  • Extraits naturels tropicaux
  • Matériaux et produits bio-sourcés
  • Semences et plants


APPELS À PROJETS


10 raisons de nous rejoindre


Retour
12/05/2018

Local

Appel à projets FISP-CLIMAT


Le Fonds français pour l'environnement mondial (FFEM), fonds public français destiné à favoriser la protection de l’environnement mondial dans les pays en développement. Ce fonds lance le 5ème appel à projets de son programme FISP-Climat pour soutenir le secteur privé dans ses innovations dans le domaine du changement climatique, initiées en faveur des pays en développement.

 

Dans cet appel à projets, le FFEM cible spécifiquement des projets d’adaptation au changement climatique. Les projets éligibles intégreront de manière transverse l’enjeu d’adaptation au changement climatique dans les pays bénéficiaires. Seront considérés comme des projets d’adaptation des projets contribuant à l’ajustement des systèmes écologiques, économiques, sociaux et/ou humains, en réponse au changement climatique actuel et futur et à ses effets directs et induits. Les projets considérés contribueront à l’adaptation des processus, des pratiques, des structures ou des techniques pour atténuer les potentiels dommages liés aux effets du changement climatique ou tirer profit des opportunités potentielles liées au changement climatique.

 

Les thématiques suivantes sont particulièrement ciblées :

  • Agriculture et écosystèmes résilients ;
  • Planification de la résilience et services climatiques ;
  • Finance et assurance des risques climatiques.

 

Les zones géographiques éligibles, par ordre de priorité :

  • Pays les Moins Avancés ;
  • Pays de la Région Afrique et Méditerranée ;
  • Autres pays en développement.

 

Les bénéficiaires de la FISP-Climat 2018 sont des entreprises dotées de capacités et d’outils nécessaires à la conduite de processus d’innovation et de concertation avec les institutions membres du FFEM (problématisation, conception, expérimentation, évaluation, capitalisation, diffusion, passage à l’échelle, partenariat pour le développement…) dans des domaines de compétences spécialisés.
Ces entreprises seront notamment sélectionnées sur :

  • leur connaissance du contexte local, avec au minimum une expérience de travail dans les pays en développement ;
  • leur expérience dans la conduite de projets multipartenaires ou ayant conduit à la commercialisation d’un produit ou d’une solution dans le pays d’implantation du projet ou dans un contexte comparable.

 

Toute entreprise privée, ou consortium incluant au moins une entreprise privée, est invitée à soumettre son projet en remplissant un dossier de candidature en ligne

 

Date de clôture : 04/06/2018

 

Informations: https://www.ffem.fr/fr/le-ffem-lance-le-5eme-appel-projets-de-la-fisp-climat-initiative-secteur-prive-dans-le-domaine-de