WHAT DO YOU KNOW ABOUT TROPICAL BIOECONOMICS?


Bioeconomics is without a doubt the economic model of the future!

It brings together economic activities linked to innovation, production, development and the use of products with processes from the living and renewable world. It is tropical because it is based on environmentally friendly production and the use of all of the resources and richness which is teaming beneath our feet.

It focuses on markets in the areas of crop yields, industrial processes (food processing, environment, energy, etc.), and human and animal health.

MAIN SECTORS

  • Sugar cane
  • Fruit and vegetables
  • Aromatic plants, for fragrancing or medicinal purposes
  • Horticulture and other crop production
  • Fishing and aquaculture
  • Animal rearing
  • Microalga
  • The food processing industry
  • Health and wellbeing
  • The environment

MAIN MARKETS

  • Foodstuffs and functional food
  • Bioenergy
  • Biofertilisers
  • Eco-products
  • E-health
  • Tropical natural extracts
  • Bio-sourced materials and products
  • Plants and seeds

NEWS

10 reasons to join us


Back
16/06/2017
La vie du pôle
Local

Conférence Numérique au service de l'agriculture : Innovations et nouveaux modèles économiques - 16 juin 2017 - IUT Saint Pierre


Le numérique révolutionne l'agriculture car il permet une collecte massive de données via de nombreux objets connectés (capteurs, machines, drones, …). Pour les agriculteurs, ces données améliorent la prise de décision et optimisent les processus au sein des exploitations et des filières.

 

Comment le numérique impacte-t-il l'agriculture ? Comment modifie-t-il les métiers et les pratiques ? Quels bénéfices en retirent les acteurs agricoles (conditions de travail, gains en rentabilité, nouveaux business models, …) ?

 

Autant de questions auxquelles Jean-Pierre Chanet, directeur de l’unité de recherche « Technologies et systèmes d’information pour les agrosystèmes » à l’IRSTEA, référent dans le cadre d’une étude relative à l’agriculture connectée pour le compte du Consortium de Valorisation Thématique de l’AllEnvi et Président de l’Association Francophone d’Informatique en Agriculture, a tenté de répondre. Des échanges entre le conférencier avec les participants ont permis de montrer l’intérêt des acteurs publics et privés sur la question.